LES JUS DE SANTE NECTAR DE REGENERESSENCE

POURQUOI BOIRE DES JUS DE LEGUMES FRAIS ?

Parce que c’est bon et parce qu’ils engendrent la vie !

Les jus de légumes frais sont indéniablement supérieurs aux jus du commerce; ces derniers, dont les ingrédients ont été traités et transformés, contiennent des additifs et, en général, ont été pasteurisés. Avec des jus frais, obtenus grâce à un extracteur de jus muni de rouleaux broyeurs (de type Champion ou Green Star), vous obtenez le maximum de nutriments pour répondre aux besoins de votre organisme et pour améliorer votre santé.
Les jus de légumes frais permettent de consommer davantage de légumes. C’est la meilleure multivitamine en soi. Essayez de manger un kilo de carottes crues; mais vous pouvez facilement boire un kilo de carottes crues. De plus, l’eau des légumes est alcalinisante et remplie de vitamines, de minéraux et d’enzymes qui amélioreront nettement votre digestion et votre santé.
Les jus doivent être consommés très frais, car ils perdent rapidement leurs propriétés nutritives et même leur saveur. Mais les bons extracteurs à jus, grâce à une technologie magnétique, permettent de réduire l’oxydation et de prolonger la durée de conservation des jus. On parle d’une durée de deux ou trois jours au réfrigérateur

les jus fabriqués à partir d’extracteur (et non de centrifugeuse) n’extrait que le jus sans les fibres.Ils ne passent donc pas par un processus digestif et sont indispensables dans le cadre de notre minéralité.Si vous avez froid après leur consommation ,n’oubliez pas d’ajouter gingembre et curcuma en racines et des épices en fonction de votre constitution.

Alors, profitez-en et faites plaisir à votre corps en lui donnant quotidiennement de bons jus frais et vous verrez que vous vous en porterez mieux; c’est garanti !
Voici quelques recettes classiques qui vous aideront à vous remettre sur pied.

régénérer le cortex surrénalien: progestérone/endrogène,œstrogène = endocrinorégulateurs
En cas de fatigue, d’abattement, de coup de déprime….

12 mandarines
3 pommes
1 g de vanille

OU

½ ananas
¼ tasse de persil frais
3 feuilles de laitue romaine

*Fluidifiant (œdèmes):Attention en période de règles:Curcuma, persil, ail

Intestins
Pomme (ami des intestins décolle les croutes prepare irrigation du colon)
Fenouil (carminatif /gaz)
Gingembre (digestif = aide assimilation du curcuma = aide élimination des toxines)
Curcuma (régulateur d’inflammation dans le corps)

Si Pomme pectine + banane très mure= pansement de la muqueuse intestinale

Ou

6 pommes
½ chou rouge (excellent pour la sphère broncho respiratoir et pour liberer les gaz )excellent pour syst dig et respiratoires des enfants

*PEAU (eczema/ psoriasis,inflamation,brulure…)
Concombre
Carotte

*AMENER DE L’ALCALINITE
Transit intestinal regeneré

Roquette 
Blette
Mâche
Épinard
Scarolle

*JUS POUR MAIGRIR ET DETOXINER
Oranges * 4
Citrons * 4
Gingembre
Piment ½
Epinard
Persil

*JUS POUR REHYDRATER,REMINERALISER,DESACIDIFIER
1ère option
Celeri branche concentré en sodium bio disponible,remineralisant (rafraichissant refroidissant)
Épinard gorgé de chlorophyle, cicatrisant , régule le peristaltisme (ou blette)

2ème option
Idem + fenouil adoucissant

3ème
Chou rave netoyant detoxifiant

4ème option
Idem+ noix de coco fraiche

5ème option
Idem = concombre

Le jus vert classique :
Riche en chlorophylle, ce jus stimulera la digestion.
I poignée de persil
2 branches de celeri
2 pommes
1 petit concombre
2 feuilles de laitue romaine
1 branche de fenouil

Jus tonifiant :
La carotte est le légume qui rebalancera tout le système. En le combinant avec le kale, il est particulièrement bénéfique pour enrayer les conditions acides du système digestif.
6 carottes
1 feuille de kale
1 branche de céleri
1 pomme

Jus tonique pour le foie :
6 carottes
1 betterave
8 feuilles d’épinard
2 branches de céleri

Les jus au secours de votre santé

Voici la traduction d'un article de l’Institut Hippocrate de Floride sur les jus et leurs bienfaits dans le cas de pathologies avérées :
Aujourd'hui de nombreuses personnes apprécient les bénéfices d'une consommation régulière de jus crus. Ces puissants elixirs ont la propriété de renforcer et de soigner les cellules affaiblies, d'augmenter les taux d'oxygène et l'activité des electrons au travers de leurs enzymes et le plus important, ils saturent votre corps des nutriments nécessaires. Lorsque les gens sont malades, ils ont souvent de la difficulté à digérer leur nourriture. Le jus est une nourriture que tout le monde peut digérer quel que soit l'affaiblissement du corps.

La consommation de jus crus ne soigne pas seulement les maladies. Beaucoup d'athlètes utilisent ces liquides puissants pour prévenir les dommages des radicaux libres grâce au large spectre d'antioxydants qu'ils fournissent.
Comme vous le savez, les organismes spécialisés dans la recherche contre le cancer nous disent, que même le très commun jus d'orange, qui est devenu une habitude dans les maisons au petit-déjeuner, a un effet anti-cancer extraordinaire. Et pourtant pas le jus le plus intéressant du point de vue nutritionnel. Si un jus avec peu de valeur nutritionnelle apporte autant de bénéfices ... pouvez-vous imaginer ce qu'un jus de pousses et d'herbe de blé peut faire pour votre corps !
Depuis des années, les études ont montré que les jus que nous devrions tous boire, sont ceux qui sont pauvres en sucres et contenant de grandes quantités de chlorophylle. Par exemple, les carottes, avec leur richesse en fructose, sont connues pour leur betacarotène, alors que les brocolis en ont 4 fois plus et les graines germées de brocolis 8 à 10 fois plus.

Nous sommes également influencés par la quantité de liquide que chacun de nous consomme chaque jour. Il est estimé que plus de 60% de la population est d'une certaine façon déshydratée. Cela est dû au fait que nos corps transpirent et perdent ainsi leur fluide basique par "pintes" (demi-litre) chaque jour. Le fait de savoir qu'une partie de nos corps est faite d'eau et qu'un certain niveau doit donc être maintenu, ne semble pourtant pas influencer la consommation moyenne. Les jus sains fournissent cette essence nécessaire et en plus soignent et construisent l'organisme.

Nous limitons en général les bienfaits infinis des aliments vraiment bons pour la santé en consommant seulement les plus communs. Les meilleurs pour la santé ne sont certainement pas parmi les préférences habituelles. Il peut sembler surprenant que les "mauvaises herbes" comestibles et les pousses soient plus de 30 fois plus nutritives et beaucoup plus riches en oxygène et en enzymes que la moyenne des jus de fruits. Nous comprenons que vous ne soyez pas autant excités par leur consommation que par celle d'aliments plus familiers, mais donnez-vous une chance et permettez à votre extracteur de jus d'être un véhicule de cette exploration.

La liste ci-dessous répertorie la plupart des ingrédients les plus familiers et certains des moins connus pour retrouver la santé avec une thérapie aux jus.

Dans le livre "The Juicing Book", Steven Bauer parle du potentiel "juteux" d'une large variété de légumes et de fruits, ainsi que de certaines "mauvaises herbes" sauvages très bénéfiques comme le pourpier et le chénopode; quand les ramasser et comment en faire du jus. Chaque aspect de la thérapie aux jus est complètement exploré, incluant : le choix d'un extracteur de jus, l'élaboration d'un programme de cure aux jus, le jeûne (...)
Voici une liste de pathologies ou états de santé qui bénéficieront d'une cure de jus frais et les aliments qui leur sont associés, à consommer sous forme de jus.

Acidose : papaye, ananas

Anémie : graines germées d'alfalfa, asperge, pousses de haricots, fanes de betteraves, pousses de sarrasin, feuilles de pissenlit, endive, chou de la variété "kale", chou-rave, laitue, persil, pourpier, épinards, haricots verts, blette ou poirée, navet et ses fanes, cresson, herbe de blé, cerises, raisin, citrons jaune et vert, oranges, pruneaux.

Asthme : chou, pousses de chou, carotte, céleri, chou de la variété "kale", chou-rave, panais, radis, pousses de radis, oignons vert, pousses de tournesol, navet et ses fanes, herbe de blé, airelles.

Problèmes de vessie : betterave et ses fanes, carotte, chou, pousses de chou, chou-rave, persil, panais, pourpier, pousses de tournesol, courges d'été, tomate fraîche, navet et ses fanes, cresson, herbe de blé, airelles, melon, poire, pastèque.

Tension artérielle : betterave et ses fanes, chou, pousses de chou, concombre, épinards, herbe de blé

Tension artérielle très élevée: orange

Cancer : asperge, pousses de haricot, fanes de betterave, carotte, chou de la variété "kale", chou-rave, persil, panais, épinards, pousses de tournesol, blette ou poirée, navet et ses fanes, herbe de blé, raisin.

Constipation : chou, pousses de chou, céleri, feuilles de pissenlit, endive, laitue, pourpier, épinards, herbe de blé, cerises, raisin, citrons verts et jaunes, melon, papaye, pêche, poire, pruneau, fraise, pastèque

Fièvre : concombre, airelles, raisin, pamplemousse, citrons verts et jaunes, orange, fraise.

Rétention : pousses de haricots, concombre, germes de fenugrec, airelles, fraises, pastèque.

Rhume des foins : carotte, chou de la variété "kale", persil, herbe de blé

Problèmes cardiaques : betterave et ses fanes, pousses de sarrasin, feuilles de pissenlit, endive, germes de fenugrec, chou-rave, persil, poivron, pourpier, oignon vert, épinards, pousses de tournesol, fanes de navets, orange, papaye.

Problèmes de reins : germes d'alfalfa, asperge, betterave et ses fanes, chou, pousses de chou, céleri, concombre, chénopode, pomme, airelles, raisin, melon, papaye, fraise, pastèque.

Problèmes de foie : germes d'alfalfa, betterave et ses fanes, carotte, céleri, feuilles de pissenlit, endive, chou de la variété "kale", chou-rave, chénopode, laitue, panais, pourpier, épinards, graines de tournesol, tomate fraîche, navet et ses fanes, cresson, herbe de blé, pomme, pamplemousse, raisin , citrons jaunes et verts, orange, papaye, poire.

Problèmes de prostate : asperge, persil, cerises, poire, fraise, pastèque.

Grossesse et accouchement : germes d'alfalfa, pousses de haricots, betterave et ses fanes, carotte, chou de la variété "kale", chénopode, panais, blette ou poirée, pamplemousse, pêche, pastèque.

Rhumatisme : asperge, pomme, cerises, raisin, citrons verts et jaunes, orange, fraise.

Problèmes de peau : asperge, betterave et ses fanes, carotte, feuilles de pissenlit, endive, germes de fenugrec, chou-rave, persil, panais, poivron, pourpier, pousses de radis, oignon vert, épinards, haricots verts, pousses de tournesol, blette ou poirée, tomate fraîche, navet et ses fanes, cresson, herbe de blé, airelles, raisin, melon, citron vert, orange, pastèque.

Ulcères : chou, pousses de chou, carotte, chou de la variété "kale", persil, épinards, herbe de blé, papaye.

Les 10 erreurs les plus communes quand on fait des jus

1°) toujours faire les mêmes jus
Le corps n’aura pas toujours les mêmes besoins,si on consommme toujours le même produit on peut surcharger l’organisme.La solution est de varier sans cesse en fonction des saisons et des arrivages.(que des jus de légumes verts par exemple, peut amener des anti nutriments tel qu’un excés d’oxalate)

2°) boire trop vite
Boire trop vite son jus, amène une dilution des sucs gastriques,du plasma sanguin(trop d’eau qui arrive dans le sang) peut causser de la frilosité, ainsi ça peut amèner une mauvaise assimilation car il ya une telle quantitée de nutriments dans un verre de jus,qu’il ne s’agit pas de boire à toute vitesse.Les jus ont les inconvénients de leurs avantages.Cette immense quantitée de nutriments va nous demander du temps pour être assimilé.En AYURVEDA il est dit : « bois ce que tu manges et manges ce que tu bois » (il faut donc mâcher les liquides) de + le fait de le garder en bouche permet aux minéraux de se liberer en bouche ainsi les dents, les gencives et tous les tissus vont absorber et cela va également permettre aux recepteurs sensoriels de prévenir le corps,afin qu’une adaptation s’organise au niveau estomac et Intestin grêle.Boire son jus trop vite c’est empêcher toute cette chaine d’adaptation du corps, c’est diluer les sucs gastriques et risquer de ne pas se sentir aussi bien que l’on devrait.

3°)Mettre trop de fruits dans les jus
Avec leurs fibres solubles les fruits ne sont pas fait pour les jus et risquent de créer des pics glycémiques.L’extracteur de jus n’est pas fait pour les fruits, il est fait pour les légumes fibreux.On ajoute des fruits doux uniquement pour adoucir le gout 
et la règle c’est : 1/3 de fruits maxi avec les légumes.

4°) Trop de jus
Le corps a une capacité à absorber les minéraux qui est donné dans un temps donné.Au delà d’un certain seuil plus rien n’est absorbé. 50 à 75 cl est une bonne dose.Un apport minérale trop important doit être éliminé par les reins et risque de provoquer une alcalose qui faitperdre les minéraux.Trop de jus peut amener à une dilution trop importante des fluides corporels.

5°) Croire que l’on peut remplacer les jus fraîchement extraits,avec des jus de légumes en bouteilles du commerce et surtout les jus dits : « lacto fermentés »
Ces jus qui restent à température ambiante dans des bouteilles fermées sont stériles.Il n’y a plus aucune vie à l’intérieur,la vie bactérienne a été détruite,la structure est transformée,le calcium bio disponible et organique est devenu inerte.Ces jus ne sont que des macro nutriments (lipides,glucides, protéïnes) sans le « puls » de micro nutriments qu’il devrait y avoir. Ces jus ne sont pas bons pour la santé.

6°) La mauvaise qualitée des légumes (non bio par ex)
Il faut tout simplement savoir que les jus sont riches de la richesse que l’on met dedans

7°) Faire trop de mélange
Trop de mélange et de variété de légumes risque de faire perdre les vertus spécifiques de chaque légums en pertubant le processus enzymatique qui pourrait alterer la bonne assimilation du jus. Un jus de 2 ,3 ou 4 légumes (dont un fruit doux compris pour le gout) maximum est une bonne dose.

8°) Se compliquer la vie avec des recettes avec des quantitées exactes.
La meilleure formule est d’être à l’écoute de ses propres besoins.On peut avoir besoin d’être guidé pour certains déséquilibres spécifiques, mais l’idée est d’adapter à sa constitution, son gout, et ses besoins.

9°) Ne pas avoir un extracteur adapté à ses besoins
Par exemple, les extracteurs verticaux ne sont pas faits pour ceux qui font beaucoup de jus et surtout des jus de légumes à feuilles vertes.(Les feuilles vertes bloquent ce genre d’extracteur)
Les modèles horizontaux sont plus appropriés pour une pratique modéréé des jus et restent très valables. parmis eux il y a différents prix, 300€ est un prix raisonnable, au delà il faut se méfier car ce n’est souvent que du design.
En revanche , pour ceux qui pratique les jus quotidiennement pour toute la famille, l’investissement d’un modèle à double vis ( tape dans les 1000 à 1500€) peut être valable et rentabilisé sur une année tant cette méthode d’extraction est extraordinnaire.DE 50 à 60 % de jus en plus et son contenu nutritionnel est plus important.

10°) Ne pas nettoyer l’extracteur de suite après l’extration. 
Si vous n’avez pas le temps de nettoyer les vis et brosser les grilles de votre extracteur de suite après , je vous conseille de les faire au moins tremper au risque d’en alterer les pièces.ainsi la garantie de 10 ans pourra être valable sur le moteur mais aussi sur toutes les pièces.

Le site www.satmya.fr ne remplace en aucune façon une consultation médicale. L'utilisation des informations fournies s'effectue sous la pleine et entière responsabilité de l'utilisateur. En aucun cas, la SARL et sa représentante légale Isabelle Gerhardt ne pourront être rendues responsables de cette utilisation, ainsi que d'erreurs, d'inexactitudes ou d'omissions pouvant exister sur ce site.

Satmya © 2018. Site conçu par Forsaken Pad | Mentions légales