MARMATHERAPIE

1h15
90€

L'origine de la marmathérapie remonte comme pour l'ayurvéda à 5000 ans, elle est l'ancêtre de l'acupuncture et vient plutôt de l'Inde du sud.
Les points de marmas étaient très utilisés dans les sports de combat, comme le kalaripayat , pour blesser voire tuer l'adversaire mais aussi et surtout en médecine. C'est une science exacte qui vise à équilibrer les 3 doshas.

Le corps est constitué de différents centres d'énergies qui sont :

  • Les Chakras, au nombre de 7, sont des centres d'énergie subtile situés dans le corps éthérique ou pranique. Ce sont des "roues d'énergie".
  • Les Nadis, au nombre de 72000, sont des canaux subtils qui véhiculent le prana depuis les chakras vers les différents points du corps éthérique et physique. Il y en a14 principaux dont 3 primordiaux.(Ida et pingala, sushumna).
  • Les Marmas, 107 principaux, qui sont les intersections subtiles des nadis placés sur le corps physique.

 Le terme "marma" signifie secret, caché, énergie vitale. Ils sont localisés en surface mais se trouvent en fait en profondeur, dans l'organisme. Ce sont des zones de rencontre entre le corps, la matière et la conscience, et donc des points fragiles, très sensibles, à ne manipuler qu'avec prudence et justesse. Ce sont des portes que l'on doit pousser avec modestie et respect.

L'état du thérapeute est primordial. Une préparation est nécessaire, tant physique que mentale, pour être dans un état de calme et de paix intérieure. Le sens du toucher est très important pour déceler l'emplacement des points mais cela ne suffit pas car tout le travail se fait par la concentration et la respiration. Travailler avec le prana, le souffle, est essentiel. Le thérapeute va entrer en contact avec la conscience du massé, une alchimie subtile se crée qui va débloquer les canaux d'énergie et refaire circuler le prana dans tous les nadis.
Quand tout est harmonie dans le corps,quand tout circule normalement alors le mental se calme, la paix intérieure peut s'installer et une joie profonde apparait qui signe la santé.  On peut stimuler les marmas également par certaines postures de yoga, par l'automassage, par shirodhara( filet d'huile sur le front...), par la stimulation mentale en visualisant les 3 centres principaux.
Beaucoup de maladies peuvent être soignées par la marmathérapie mais sont du ressort du médecin et non du thérapeute. Les médecins ayurvédiques utilisent des préparations spéciales à base de plantes sous forme de pâte, ou des huiles médicinales qu'ils appliquent sur les points.

Certains malaises courant peuvent être soulagés par le thérapeute qui peut également vous apprendre à le faire vous même :

  • les problèmes de règles douloureuses
  • la cellulite
  • les migraines
  • les douleurs dentaires
  • bronchite et sinusite

En cas de problème de santé important ou persistant il faut consulter un médecin.

NB: Un praticien en Ayurvéda / professeur de yoga nest pas voué à traiter les maladies  mais à prévenir, à maintenir et à augmenter le bien être du corps et de lesprit. . Les soins et conseils prodigués ne s’apparentent à aucune pratique médicale ou paramédicale occidentale, et ne remplacent en aucun cas  une consultation  médicale, tandis que le terme « massage » n’est qu’une traduction en français du mot sanskrit  «abhyanga »

Le site www.satmya.fr ne remplace en aucune façon une consultation médicale. L'utilisation des informations fournies s'effectue sous la pleine et entière responsabilité de l'utilisateur. En aucun cas, la SARL et sa représentante légale Isabelle Gerhardt ne pourront être rendues responsables de cette utilisation, ainsi que d'erreurs, d'inexactitudes ou d'omissions pouvant exister sur ce site.

Satmya © 2018. Site conçu par Forsaken Pad | Mentions légales